Ads Top

La tournée des POPOTES Mai 2018

Des liens en partage : un Livre, des Initiative(s), des Rencontre(s), séminaire(s), débat(s), enquête(s), synthèse(s), échange(s)... News Politique(s) & Syndicale(s), un article Polémique(s)
Livre

Outre ses nombreuses créations artistiques à travers le monde,  le chorégraphe et danseur Thierry Thieu Niang a travaillé avec des malades alzheimer, des détenus et des enfants d’ici et d’ailleurs. L’écrivain Marie Desplechin l’a accompagné lors d’une session avec de jeunes autistes qu’il faisait danser. Ensemble, ils ont observé cette brèche de lumière que la danse ouvre chez ces enfants du silence.

Le chorégraphe et l’écrivain ont rendu compte de cette bouleversante expérience avec leurs mots, leurs fantômes, leurs vies. Marie Despléchin revisite ces temps terribles où ses pas la portaient, défaite, vers l’hôpital psychiatrique où un être aimé était interné. Thierry Thieû Niang raconte les séances avec les enfants autistes: leurs craintes, leur peur du contact, le miracle d’un mot, d’un sourire, d’une étreinte. A ce journal se mêlent les images d’un amour finissant et celles furtives du pays perdu de son père. D’une émouvante poésie ce double récit nous invite à écouter le silence de ces enfants aux bois dormants pour qui la tendresse, l’amour, la danse sont des princes charmants. www.editionsdesbusclats.com
Initiative(s)

Lancement d'un nouveau média par Jean-Marc Adolphe : Le Cours des choses, un "média transversatile"
Le monde nous dit, mais nous disons aussi le monde, et lorsque des mots manquent à l’appel, il faut les inventer. « Transversatile » a l’air de vous étonner. C’est pourtant simple à comprendre. Ce nouveau média sera transversal, à plusieurs titres. Il ne s’interdira a priori aucun « sujet » : « il faut se marier à l’infini », disait Manoel de Oliveira. Et il sera transgenre : pas seulement bi (web et papier), mais poly (web, papier, ondes, théâtres, centres d’art, espaces publics, etc.).

Il sera aussi versatile, ne s’obligeant à aucune régularité de périodicité. Le site internet pourra être mis à jour plusieurs fois par jour, ou rester en sommeil une semaine ou deux ; les publications papier seront hasardomadaires, en fonction d’imprévus, de coups de cœur et de foudre, sans rétroplanning et tout le tintouin. Enfin, des événements ici ou là, ici et là, viendront faire « festival d’humanités » quand ça chante, sans s’enfermer dans de mortifères logiques de programmation. JMA

Acte 2. APPEL A CANDIDATURES. Le Cours des choses, futur-déjà-nouveau média transversatile cherche à s'entourer d'un CONSEIL D'ADMIRATIONS : Pour y siéger, envoyer avant le 8 mai 2018, le cachet de la missive faisant foi, lettre de motivations à : medialecoursdeschoses@gmail.com
Le Cours des choses / nouveau média transversatile / internet / papier / festival d'humanités / dire le monde qui va bien / colporter des nouvelles qui sinon, seraient tues / propager la contagion insolite du mouvement / danser les temps qui viennent sans se figer dans le fatalisme / etc, etc. Soutenir www.paypal.com/pools/c/83P61xKvwx / Horizon : automne 2018 / www.facebook.com/Le-Cours-des-choses-1977190379164649/

Mécénat citoyens : Appel projet pour une résidence croisée entre un(e) chorégraphe et un(e) artiste visuel(le) à Nice.

"Il s’agit d’un temps de recherche sans obligation de résultat, d’un espace de rencontre entre deux pratiques artistiques. Pour financer le projet, nous faisons appel au public pour l’investir dans une démarche de soutien à la recherche à hauteur de 50€ par personne.

Bien entendu, les institutions sont aussi sollicitées (nous avons fait une demande auprès de la DRAC et le département 06 est très chaud pour aider). Les fonds récoltés via le public seront reversés sous forme de bourses aux artistes concernés (c’est une sorte de circuit court... Du public aux artistes). Nous avons appelé ça le club des JMP (Joyeux Mécènes Pauvres). Ben oui, y a pas que les riches qui ont le droit de faire partie d’un club de mécènes... Les JMP donnent donc 50€ pour constituer les bourses des deux artistes qui seront en résidence  et ils peuvent aussi, s’ils le souhaitent, participer à la sélection finale des projets concernés (après un premier tri effectué par nos soins)."
Devenir Joyeux Mécène Pauvre ! Il suffit d’envoyer un chèque de 50€ (ou 10 chèques de 5€ à poser tous les mois ou …) à l’ordre de Multiprise (adresse de correspondance: Association Multiprise Quartier Bancao 06540 Breil sur Roya. / L’appel à Projet TCMA - TrucmucheCompagnieMichaëlAllibert www.trucmuche.org
Rencontre(s), séminaire(s), débat(s), enquête(s), synthèse(s), échange(s)...


Les témoignages inauguraux d’acteurs engagés, pour l’un au sein de l’association Culture et démocratie (Bruxelles, Belgique), pour les autres au sein du Teatro delle ariette (Valsamoggia, Italie), devaient permettre à ce 22e atelier d’Artfactories/autresparts de se déployer entre les concepts de droits culturels et de communs. À travers les récits de Baptiste de Reymaeker, et de Stefano Massari et Paola Berselli, il s’agissait de rendre sensible l’idée que les usages finissent par créer de nouvelles normativités. Pour peu qu’on en perçoive les singularités. www.artfactories.net
Télécharger la Synthèse de l’atelier 22 - Esapces et commun(S) - Organisé le 15 novembre 2017 au Théâtre de Chambre, 232U (Aulnoye-Aymeries)
L’accessibilité au spectacle vivant, ça vous parle ? S’informer, choisir un spectacle ou un concert (en fonction du contenu ou du prix), se déplacer, se repérer dans une salle ou un théâtre… Pas toujours simple. Fragil avait envie de s’intéresser à cette question du point de vue des personnes en situation de handicap, et plus particulièrement des personnes malvoyantes ou non-voyantes. Enquête www.fragil.org/spectacle-vivant-et-handicaps-egalite-dacces-a-la-culture-pour-toutes-et-tous/

Rencontrons-nous ! (pour une sensibilisation du milieu culturel aux luttes sociales en cours) - 29 AVR. 2018 PAR LES INVITÉS DE MEDIAPART ÉDITION : LES INVITÉS DE MEDIAPART
À l’initiative d’une multiplicité d’individus et de collectifs qui œuvrent à la connexion des foyers de luttes en cours, plus de deux cents personnalités appellent à faire lutte commune contre « la brutale mise au pas de nos vies par l'entreprise macroniste ». Et appellent à une rencontre dès ce lundi 30 avril, à Aubervilliers. (...) blogs.mediapart.fr/edition/les-invites-de-mediapart/article/290418/rencontrons-nous-pour-une-sensibilisation-du-milieu-culturel-aux-luttes-soc

LES TIERS-LIEUX CULTURELS, OUTILS DE LA GENTRIFICATION MALGRÉ EUX ? Publié par Cassandre Jolivet | 30 Avr, 2018 | A la une, Droits culturels & ESS
Sixième et dernier volet de notre passionnante série sur les espaces culturels émergents ou intermédiaires. Cassandre Jolivet, auteure d’une thèse professionnelle sur le sujet dans le cadre de la Burgundy School of Business de Dijon, s’intéresse sur une problématique peu connue en France, bien qu’abondamment traitée à l’étranger : la gentrification. Limite ou réussite ? www.profession-spectacle.com/les-tiers-lieux-culturels-outils-de-la-gentrification-malgre-eux/

Politique(s) & Syndicale(s)

A chaque ministre son slogan pour la démocratisation culturelle et l'accès à l'art ! Au tour de Mme Françoise Nyssen :

La ministre de la Culture a présenté le jeudi 29 mars 2018, à la Grande Halle de la Villette, le plan « Culture près de chez vous » ; une politique volontariste d’irrigation des territoires, fondée sur l’itinérance, résultat de son engagement aux côtés de l’ensemble des acteurs concernés : structures culturelles, artistes, associations, collectivités… À télécharger 
Vidéo - Culture près de chez vous, un plan pour l'itinérance des œuvres et des artistes - Jeudi 29 mars, la ministre de la Culture a présenté son plan "Culture près de chez vous". Véritable marqueur de sa politique culturelle, cette initiative permettra de repenser l’aménagement culturel du territoire en favorisant l'itinérance des œuvres et des artistes. Retrouvez l'intégralité de la conférence de presse en vidéo.
TRIBUNE Libération :  «CULTURE PRÈS DE CHEZ VOUS», MAIS SANS NOUS ? Par L’association des Centres dramatiques nationaux - 23 avril 2018 à 18:26

SYNDEAC : « M. Macron, votre politique culturelle est celle de la IVe République » - 23 avril 2018 - Marie-José Malis, présidente du Syndeac (Syndicat national des entreprises artistiques et culturelles) / Robin Renucci, président de l’ACDN (Association des Centres dramatiques nationaux) / Jean-Paul Angot, président de l’ASN (Association des Scènes nationales) / Christian Sébile, président de l’ACNCM (Association des Centres nationaux de création musicale) / ACCN (Association des Centres chorégraphiques nationaux) www.syndeac.org


Diminution des emplois aidés : de gros dégâts dans la culture - Publié le 27/04/2018 Par Nathalie Levray dans : Actualité Culture, France

Polémique(s)

C'est connu : la culture, c’est beau, c’est grand, c’est l’outil idéal du vivre-ensemble. D’ailleurs, elle est sacralisée — la preuve, on a inventé l’« exception culturelle ». Qui oserait attaquer les démarches qui tendent si vertueusement à en favoriser l’accessibilité, la visibilité, l’appropriation, qui, autrement dit, contribuent à l’épanouissement citoyen ? Enfin un idéal qui nous réunit tous, démocrates de bonne volonté, par-delà nos divergences. Sauf que, à y regarder d’un peu plus près, on est saisi d’un doute. Et regrettablement conduit à se demander si l’actuelle valorisation de la culture ne relève pas davantage du tour de passe-passe que d’un fier objectif d’émancipation. (...) www.monde-diplomatique.fr/2018/05/PIEILLER/58624



La M.A.C. Mutualité des Acteurs Chorégraphiques - 6 mai 2018
Fourni par Blogger.